lors des Assises Européennes de la Transition Energétique de Bordeaux

« C'est sur nous (acteurs locaux) que repose la mise en oeuvre de la transition énergétique […] Ce sont des bénéfices pour la santé, l’économie, l’emploi. Ce sont aussi des innovations financières […] La transition énergétique, c’est la volonté d’aller vers un modèle de société raisonné, un équilibre de l’offre et de la demande en énergie, une qualité de vie des habitants bien meilleure » Alain JUPPÉ- Maire de Bordeaux, Président de Bordeaux Métropole



« L'accord de Paris a été adopté avec une rapidité sans précédent, ce qui démontre une prise de conscience collective […] Les plans climat-air-énergie sont une opportunité de viser à la fois la baisse du bilan carbone, la santé, l'emploi et la qualité de vie […] Le mouvement est lancé, il faut l'amplifier pour que la transition énergétique soit irréversible » Bruno LECHEVIN – Président de l’ADEME
« L’Union pour l’énergie ne se fait pas à Bruxelles mais avec les acteurs locaux sur les territoires […] C’est le plus grand défi de notre siècle. » Maros SEFCOVIC – Commissaire européen à l’Energie
"Il faut accepter l'idée d'un modèle économique circulaire. Les déchets des uns font l'énergie des autres"
Hélène VALADE – Directrice développement durable SUEZ
« Nous, Occidentaux, avons épuisé la lithosphère et ses ressources fossiles, fissibles, minières et halieutiques. Les gens aussi sont épuisés […] Nous avons la possibilité de tout changer […] On peut encore produire et entreprendre mais sans détruire » Emmanuel DRUON – Président de POCHECO
"Travailler avec des territoires voisins est inspirant, les projets sont structurants"
Pierre-Jean CRASTES – Vice-Président ARC Pôle Métropolitain
"Lorsqu’on accompagne des personnes en recherche d'emploi dans leur mobilité, 50% d’entre elles retrouvent 2 fois plus vite un emploi" Karim AIT YOUCEF - Directeur Général Adjoint en charge des activités et du développement Wimoov
"Les ENR sont captables sur place et variables dans le temps. Les villes deviennent des lieux de consommation et de production. Elles sont en charge de la gestion de l’énergie […] La transition zéro carbone doit être emmené par un acteur pivot : légitimité politique, expertise, pouvoir coercition […] Ca peut être l’Etat, les collectivités locales, les acteurs coopératifs ou les grandes entreprises » Gilles DEBIZET – Géographe et urbaniste à l’Université de Grenoble
"Il faut un prix au carbone pour permettre la transition énergétique"
Isabelle KOCHER – Directrice générale d’ENGIE
"Nous demandons des banques régionales d'investissement pour la transition énergétique"
Alain ROUSSET – Président de la région Nouvelle-Aquitaine
"J'appelle à un autre mode de calcul pour prendre en compte le coût de l'externalité négative"
Damien CARÊME – Maire de Grande-Synthe, Vice-Président de la Communauté urbaine de Dunkerque
"Il faut que nous léguions des bienfaits et des rentes aux générations futures plutôt que des fardeaux et des dettes" Christian COUTURIER – Président de l’association Négawatt