Directrice de la délégation à la Transition Energétique du Groupe La Poste

« Plusieurs raisons guident l’engagement de La Poste dans la transition énergétique. D’abord, le Groupe a la volonté de contribuer à l'une des plus grandes politiques publiques. Ensuite, parce que c’est une question de responsabilité sociale et de performance économique à long terme. Enfin, il souhaite partager avec les collectivités son expérience, en proposant des offres innovantes et utiles. »



« Engagée depuis plus de dix ans dans la lutte contre le changement climatique, La Poste mobilise ses compétences pour accompagner les collectivités territoriales et les entreprises dans la réussite de leur transition énergétique. »
Engagée dans une politique RSE profondément ancrée dans son identité, investie depuis plusieurs années dans la réduction de son empreinte carbone, La Poste a fait de la transition énergétique l’un des programmes prioritaires de son plan stratégique. Nous avons réduit de 12 % nos émissions de CO² entre 2012 et 2015 et avons mis en place une démarche de compensation carbone de toute notre activité logistique. Par ailleurs, La Poste possède la 1ère flotte de véhicules électriques au monde. Concernant notre parc immobilier, avec 7 millions de mètres carrés gérés, nous avons développé de véritables compétences pour favoriser les économies d’énergie : fin 2015, nous avons enregistré une réduction de 20 % des consommations énergétiques de nos bâtiments. Depuis un an, 100 % de l’électricité consommée par nos 12 000 bâtiments tertiaires est garantie d’origine renouvelable. De même, La Banque Postale est active dans le financement de la transition énergétique avec une gamme d’investissements et une gamme de produits pour financer l’achat et assurer
des véhicules électrique ou hybrides ou financer des travaux de rénovation énergétique des logements.
« Ce que La Poste a su mettre en oeuvre pour elle-même constitue aujourd’hui une source d’innovation aux services des collectivités et des entreprises »