Tribune d’Isabelle Kocher, Directeur Général d’ENGIE

Assises Européennes de la Transition Energétique 2020

S’adapter pour réussir la transition



Alors que dans le passé, la transition énergétique était poussée par les États, elle est aujourd'hui tirée par les entreprises et les collectivités, sous l'impulsion des consommateurs et des citoyens.

Chez ENGIE, depuis 2016, nous nous sommes repositionnés pour devenir le leader de la transition zéro carbone.

Nous avons alors décidé d’inverser le modèle. Notre premier métier, c’était de produire de l’énergie et d’être rémunéré pour ça. Nous sommes passé à un système où nous aidons les clients à consommer moins et nous sommes rémunérés pour ça.

Et nous avons divisé par deux nos émissions directes de CO2 depuis 2012 !

Pour réussir cette transformation, nous développons des solutions sur mesure et globales qui consistent, après une analyse fine des besoins, à remettre à plat les usages de l'énergie pour réduire drastiquement les consommations.

Remplacer les équipements anciens par des équipements intelligents et sobres, alimenter l'ensemble avec de l'énergie décarbonée, financer le tout à un prix compétitif pour le client : nous sommes engagés avec nos parties prenantes sur des objectifs de bien commun.

Nous allons plus loin, nous proposons d’investir directement chez nos clients. Que ce soit dans les réseaux de chaud et de froid, l’éclairage public, les stations de recharge de véhicules, le solaire en toitures, sans oublier les réseaux de gaz : nous agissons pour proposer les solutions le plus adaptées et réussir ce que nous appelons la Transition Zéro Carbone.

Cela passe aussi par la mobilité où nous devons associer transport public, gestion de la circulation et adoption des carburants propres et des modes doux.

Notre conviction : le choix de technologies et de sources d'énergies doit s’adapter à chaque territoire en fonction des usages, des besoins et des ressources.

C’est ce que nous avons fait fin 2019 avec l'agglomération Durance-Lubéron-Verdon où nous avons signé un accord pionnier de coopération pour produire, stocker et distribuer de "l'hydrogène vert" en partenariat avec Air Liquide. Ce projet innovant qui répond à des besoins de verdissements montre que l’on doit toujours s’adapter.

Car s’adapter aux territoires et aux enjeux, c’est s’adapter pour réussir la transition énergétique.