Directrice des investissements et du développement local, CAISSE DES DEPOTS

« Les politiques publiques doivent savoir faire leur place à toutes ces innovations tout en conservant la capacité à financer les grandes infrastructures énergétiques qui restent indispensables à court et moyen termes. »



« Nous vivons aujourd’hui un changement de paradigme de notre modèle énergétique. L’avenir est à la décentralisation avec plus d’énergies renouvelables et une maitrise de la consommation. Et l’individu est au centre de cette dynamique qui allie consommateurs, producteurs, fournisseurs, agrégateurs, énergéticiens…

Autre facteur de changement dans l’énergie : le numérique qui permet un pilotage plus fin des systèmes énergétiques et facilite les interactions entre les acteurs. L’utilisation et le traitement des données - le Big-Data - pourraient transformer en profondeur la chaine de valeur et le cadre tarifaire.